La formule magique pour réussir votre projet

image 3 éléments fondamentaux d'un projet réussi : RVB - (c) CaptainProjetLes 3 éléments fondamentaux d’un projet réussi

Réaliser l’ouvrage demandé ne suffit pas pour réussir un projet !

Les chefs de projets sont focalisés sur leurs objectifs 3C : Calendrier, Coûts et Caractéristiques. Les meilleurs d’entre eux ont un objectif en plus : satisfaire les différentes parties prenantes et le commanditaire du projet.

Mais les différentes études disponibles comme rapport CHAOS du standishGroup publié depuis plus de 15 ans ou encore The Pmi Project Management Fact Book (livre des faits en management de projet) édité par l’organisme américain PMI sont la preuve que cela ne suffit pas.

On y apprend que 1 projet sur 3 est en échec, moins de 1 projet sur 4 est réussi, et que la tendance n’est pas à l’amélioration.

Qu’est-ce qui ne va pas ? Que faut il faire pour réussir votre projet, pour que vous soyez félicité, pour pouvoir être fier du travail réalisé par vos équipes ?

Mes expériences de direction de projet et de coordination de cellules de crises projets m’ont enseigné qu’un projet réussi repose toujours sur trois éléments fondamentaux. Il ne faut en négliger aucun des trois, même s’ils ne sont pas directement sous votre responsabilité.

Explication au travers d’un exemple réel et concret, comme souvent sur ce blog, et en bonus je vous ai retrouvé une vidéo humoristique qui illustre à merveille mes propos, voyez vous-même ci-après.

Réussir votre projet : leçons à retenir d’un déménagement

Cet été, j’ai aidé un ami et sa famille à déménager dans une nouvelle maison qu’ils venaient de faire construire.

Faire construire une maison est un vrai projet, dans tous les sens du terme.

Ce déménagement était une étape importante dans leur projet, à la fois la fin d’une vie en appartement, l’aboutissement d’un projet long et pas toujours facile, et le début d’un rêve qui se réalisait.

Ce déménagement était un moment excitant pour lui et toute sa famille. Ils prenaient possession des lieux après plus d’un an de travaux. Les parents comme les quatre enfants avaient tous hâtent de dormir dans leurs nouvelles chambres.

Je dois vous avouer que c’était aussi un moment excitant pour moi :

Contribuer aux rêves des autres, c’est mon quotidien de directeur de projet, et j’aime ça ;-) .

Après une longue journée d’efforts, nous avons partagé une bonne pizza autour de leur nouvelle cheminée. C’est à ce moment que nous avons parlé gestion de projet et réussite de projet.

Leur projet de nouvelle maison est-il réussi ?

1er élément : la (R) Réalisation

image Objectifs 3C de réalisation d'un projet - (c) CaptainProjetL’ouvrage est terminé. Le premier signe de réussite, c’est bien évidement la signature du procès-verbal de réception et la remise des clés. C’est la preuve que le chantier a été réalisé et n’a pas été abandonné.

Les objectifs 3C du projet ont été atteints :

  • Le budget a été respecté (Coûts),
  • La date limite n’a pas été dépassée (Calendrier),
  • Aucune réserve de fin de chantier n’a été faite (Caractéristiques).

En un mot, la maison a été « livrée » (c’est le terme en usage) conformément aux exigences du client, pour sa plus grande satisfaction.

Pour réussir votre projet, il faut que l’équipe projet réalise et livre l’ouvrage demandé par le commanditaire.

Mais cela ne suffit pas.

2eme élément : la (B) Bascule

Le déménagement a été un succès. Le deuxième signe de réussite, c’est que le déménagement se soit bien déroulé : personne n’a été blessé, rien n’a été cassé, le propriétaire de l’ancien appartement a redonné la caution après l’état des lieux. Dans les premiers jours qui ont suivi l’emménagement (le démarrage ou le « go-live » dans le jargon de la gestion de projet), personne n’a eu de mauvaises surprises.

Ce n’est pas toujours le cas, comme le montre cette vidéo humoristique.

Si certains d’entre vous cherchent de l’aide pour leur déménagement, vous pouvez toujours passer en revue la fameuse check-list déménagement de seLoger.com ou faire appel à mes voisins les déménageurs bretons ;-) .

Bon revenons à nos explications.

Passer de la situation « Avant » à la situation « Après » n’est pas toujours des plus facile. J’ai écrit plusieurs articles sur le sujet comme ‘un démarrage très difficile cela n’arrive pas qu’aux autres‘ ou encore ‘7 exemples de situations de crise au démarrage qui donnent à réfléchir

Pour réussir votre projet, il faut que le commanditaire prenne possession de l’ouvrage dans les meilleures conditions.

Un des enjeux majeur de la réussite de votre projet, quelle qu’en soit la finalité, c’est la gestion du changement qu’il va provoquer. Le rêve doit se réaliser et ne pas se transformer en cauchemars.

Très bien, la maison est construite et le déménagement s’est bien terminé.

Que manque-t-il pour que la réussite de notre projet soit totale ?

3eme élément : la (V) Valeur

Les bénéfices sont au rendez-vous sur le long terme. Cette nouvelle maison doit apporter quelque chose à mes amis, sinon ils ne se seraient pas lancés dans une telle aventure.

Ce projet est un investissement, il doit produire de la valeur dans le temps. En plus de vouloir plus de place, plus de calme et s’y sentir bien, ils veulent se constituer un patrimoine qui va prendre de la valeur avec le temps.

Comme l’explique Christophe Legrenzi du cabinet ACADYS, non seulement votre projet doit créer de la valeur, mais en plus il faut « réaliser » cette valeur. C’est à dire qu’il faut faire en sorte que votre investissement ne se traduise pas par un simple actif financier dans les comptes, et qu’il produise quelque chose.

Pour réussir votre projet, il faut qu’il crée ou qu’il génère de la valeur sur le long terme.

Il doit produire les bénéfices attendus.

Dans notre exemple, mes amis ont déménagés pour plus de calme, c’est donc un des bénéfices attendus. Ils ont donc veillé à trouver un terrain dans un endroit isolé et ils ont discuté avec l’architecte pour que le maison n’ait pas de vis à vis. Ils profiterons de ce bénéfice pendant très longtemps. Le calme représente de la valeur pour eux.

Autre exemple, économique. Mes amis veulent se constituer un patrimoine, c’est un autre bénéfice attendu. La valeur financière augmente d’année en année avec le remboursement de l’emprunt.

 

Eléments RVB

La formule magique RVB : Réalisation + Valeur + Bascule

Gérez le changement et organisez la transition. Rappelez-vous la vidéo.

Réfléchissez aux détails qui vont augmenter la valeur apportée par le projet. Imaginez que la maison ait été mal insonorisée, il faut redéménager ? Attachez de l’importance aux besoins non exprimés du commanditaire, à la stratégie de l’entreprise.

Structurez et organisez rigoureusement le travail à faire. Sans une réalisation exemplaire, le commanditaire est systématiquement insatisfait. Qualité des travaux, qualité des matériaux… tous les détails comptent.

Les trois éléments sont liés et indissociables.

Soyez exigeant avec les livrables, maximisez la valeur que produira votre ouvrage et organisez le changement

La meilleure approche est d’utiliser une méthode projet qui prend en compte ces trois éléments.

Pour réussir votre projet, ne négligez aucun des trois éléments fondamentaux.

Allez (beaucoup) plus loin avec mes guides et mes formations projet.

Inscrivez-vous au bulletin de CaptainProjet et recevez gratuitement  :cool:  des conseils pratiques, des formations pour chef de projet, et des méthodes pour réussir vos projets.

 

Au fait, à qui revient la gestion de la transition et la gestion du changement : à l’équipe projet ou à l’équipe du client ?

Vos retours d’expériences ou vos commentaires sont les bienvenus.

Discussions

  1. christophe chopin a écrit :

    Bonjour,

    Pour ce qui est du bénéfice retiré d’un projet en termes de valeur, j’ai pour habitude d’implanter des indicateurs qui traduisent la valeur acquise par chaque couche des parties prenantes du résultat du projet (Utilisateurs, superviseurs directs, directeurs). On parlera plus de valeur opérationnelle pour les utilisateurs, de valeur de gestion pour les superviseurs et de valeur financière pour les directeurs. Le tout ramené à des critères Qualité, coût et délai. Car le seul fait de respecter ses indicateurs IPC, IPD d’un projet ne suffit pas. Le projet a-t-il vraiment généré des résultats comme vous dites ? Et c’est d’ailleurs en pensant résultat (valeur) que j’ai appris à redéfinir mes projets vers le véritable objectif pour lesquels ils sont créés. Et non s’auto-suffire en pensant que réaliser le livrable prévu en temps et en coût prévu est une réussite finale en soi du projet.

    Christophe.

  2. Thierry Benoit a écrit :

    Votre exemple du déménagement est idéalisé (pas de pb?! Même pas une petite fuite de toiture?!) et même sur un projet de ce type, les surprises ne manquent pas… à toutes les étapes et même plusieurs mois/années après… tout comme dans les beaux projet comme on les aime!! Si seulement nos projets pouvaient ressembler à celui que vous exposez…
    Pour répondre à votre question, la gestion de la transition me semble incomber logiquement à l’équipe projet et la gestion du changement àl’équipe du client (?)

    Bon lancement à vous… dans votre projet!! :)

    Thierry

  3. Arieli a écrit :

    Bonjour Captain Projet !

    Très bon article, j’ai apprécié la justesse et l’expérience au sens propre comme au sens figuré.
    Il est parfois difficile d’embrasser la totalité d’un projet et toutes ses déclinaisons, je le sais pour moi même m’y être confronté, mais c’est aussi et surtout l’art de se poser les justes questions et le plus précisément possible, afin de parvenir sur les rives de la certitude.

    Le plus court chemin est souvent à notre portée, si près de nous et pourtant…

    Bien à vous et bonne continuation

    Rafael Arieli

Web Analytics